LA COMPAGNIE



Sans cesse à la rencontre du public, la compagnie mène un travail de recherche, de création, de diffusion et de transmission chorégraphique.

Des artistes ancrés dans leur temps, aux questionnements d’aujourd’hui… la diversité et le métissage des genres, des pratiques et des expressions, la rencontre dans une société aux multiples visages…
Après quelques années d’existence, l’identité première de la compagnie se forge autour de la proximité au public.

« Au-delà des échanges occasionnés par les bords de scène, ateliers ou répétitions publiques, ma démarche reste d’amener les danseurs à se confronter à cette proximité avec le public au quotidien : de la déconstruction d’une pièce lors d’improvisations dans le public, à la rencontre sur le pavé, la plage, sur une place de village ou devant une cathédrale plusieurs fois centenaire, (…) pour la conception et la construction d’un art accessible à tous, riche des singularités de chacun, généreux et tellement humain » (Sara Ducat).

La transmission est ainsi une part essentielle de la vie de la compagnie dont les artistes, chorégraphe, danseurs, équipe technique, sont animés du désir de transmettre et d’échanger, d’ouvrir les portes de la conscience de soi, de l’attention à l’autre, de l’intention vers l’autre.

 

------------------------

Les axes de travail de la compagnie au quotidien 



Former le spectateur de demain, par la découverte du spectacle, l’échange et la rencontre autour des spectacles, mais également et surtout par l’investissement corporel en ateliers : l’expérimentation personnelle du travail du corps, du corps dans l’espace, des chemins chorégraphiques, du travail scénographique, permettra une meilleure appréhension du spectacle et de la danse en particulier.

Sensibiliser le spectateur d’aujourd’hui par l’accessibilité à l’objet artistique et aux artistes, notamment en sortant le spectacle de ses espaces dédiés.

Toucher tous les publics, et en priorité le « non spectateur », non en vulgarisant ou explicitant à outrance le travail de l’artiste, mais en ouvrant des voies à l’interprétation du geste et de l’intention, en fonction du vécu et de l’expérience de chacun.

Le compagnonnage du jeune danseur en tant que futur artiste professionnel :
Nous accompagnons le jeune danseur au-delà de sa formation technique, cela en partenariat avec Corps et Arts, structure de formation dont Sara est également directrice artistique.
Les danseurs de la compagnie et Sara interviennent auprès de ces jeunes par le biais d’ateliers, de regards artistiques sur des projets chorégraphiques, ou en les accueillant lors des cours de compagnie.
Le compagnonnage, c’est aussi pour nous faire bénéficier ces jeunes de l’expérience de nos danseurs en allant à la rencontre des autres chorégraphes et compagnies avec lesquels ils travaillent, afin de leur offrir la possibilité d’appréhender concrètement l’ensemble des aspects du métier.

  • w-facebook

Retrouvez-nous sur Facebook

© 2015 Compagnie Sara Ducat