Les Artistes

​​​Anaïs Barthe / artiste chorégraphique

Anaïs a suivi une formation pluridisciplinaire sous la direction de la chorégraphe toulousaine Sara Ducat. 
Elle intègre sa compagnie à sa création en 2006.
Elle a travaillé pour Laura Scozzi sur "La Vie Parisienne" d'Offenbach, mis en scène par L.Pelly (2009) , ainsi que sur "L'Homme de la Mancha" (2010-2012), chorégraphié par E. Andrin et mis en scène par J-L Grinda .
Lauréate du programme Talents Danse Adami en 2012, elle intègre alors la Compagnie Le Guetteur (Luc Petton) et le projet "Swan" : une expérience sur scène pour cygnes et danseuses.
Depuis 2014, elle travaille également pour la Compagnie Trafic de Styles, une compagnie dont l'historique démarre autour de la danse hip-hop, dirigée par Sébastien Lefrançois. "Faites la Place ! ou Petits Morceaux du Réel" est la dernière pièce de la compagnie.

En parallèle de sa formation de danseuse-interprète, elle a mené des études en arts appliqués avec comme dominante le design graphique.

Marion Castaillet / artiste chorégraphique
Marion a suivi une formation pluridisciplinaire au sein de la formation jeune danseur. Elle a integré la compagnie Sara Ducat. Diplomée d'état, elle mène différents projets pédagogiques, notamment dans les milieux scolaires avec le dispositif "Danse à l'Ecole". En 2013-14 elle collabore et performe avec Pierre-Michaël Faure. Elle intègre ensuite la compagnie Sylex de Sylvie Balestra puis la cie Hors Sol de Marie Elisabeth Wachter. Enfin elle rencontre en 2015 les chorégraphes Seifeddine Manaï et Marcel Leemann et danse pour la compagnie Brotha From Another Motha.

 

Anthony Cazaux / artiste chorégraphique
Après avoir mené une formation en danse classique, moderne et jazz à Toulouse auprès de Sara Ducat, et à Epsedanse à Montpellier, il participe à la comédie musicale Les Demoiselles de Rochefort et devient par la suite interprète pour Faizal Zeghoudi, Christine Bastin, Michel Kelemenis ou Laura Scozzi (projet talents danse / adami), Ezzio Schiavulli (Italie), Wayne Barbaste.
Il travaille depuis 2005 avec la Cie Yvann Alexandre qui mène un travail de rencontres et de transmission, notamment dans le cadre du dispositif «Danse à l’École». Il est également danseur de la compagnie Illico CCN Tours / Thomas Lebrun depuis 2008 et danseur de Blanca Li (Le Jardin des Délices) en 2009.

Ethan Cazaux / artiste chorégraphique

Baigné dans le mouvement dès son plus jeune âge dans un environnement familial dédié à la danse (père danseur chez Thomas Lebrun, mère chorégraphe), Ethan a suivi naturellement une formation pluridisciplinaire en kung fu, danse, acrobaties avec une folle envie de nourrir au maximum son vocabulaire. Sa formation en B.boying avec le crew Break’in crew lui a permis de participer très jeune à de nombreux battles, comme The Battle of the Year en 2019.

Son approche au sol et son aspiration particulière pour l’improvisation l’amènent très vite vers la danse contemporaine et il part se former très tôt à des techniques de danse contemporaine à haute physicalité à l’étranger (Inde, Bruxelles, Londres, Espagne).Ethan est engagé à 18 ans dans la nouvelle création de Mourad Merzouki.

Déborah David / artiste chorégraphique
Après une formation de danseuse-interprète (Prix d’Interprétation et de Technicité - Martigues) elle intègre en 2004 la compagnie. Multipliant les interventions en milieu scolaire et périscolaire, elle est également titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de danse.

Intervenante en cursus de formation pré-professionnelle, elle chorégraphie également des pièces courtes.

unnamed.png

Adelaïde Desseauve / artiste chorégraphique

Adélaïde Desseauve, Mulunesh Tebebu est née dans la province de Gojjam en Ethiopie.

Après avoir suivi la formation professionnelle au centre chorégraphique La Manufacture Vendetta Mathea (Aurillac) puis la formation danseur interprète au centre chorégraphique James Carles (Toulouse), elle intègre le projet «All Elements» créé et dirigé par Heddy Maalem. Ensuite, elle rencontre et collabore avec la danseuse de Krump Anne Marie Van, alias Nash.

En automne 2016, elle interprète avec Roland Gervais "La Neuvième nuit, nous passerons la frontière" de Michel Agier et Catherine Portevin, mis en scène par Marcel Bozonnet.

En 2019, elle danse dans la création de Johanna Faye, "Afastado EM" présenté au Théâtre de la Manufacture à Avignon. Elle est ainsi intimement liée aux actions culturelles du Collectif FAIRE et participe à de nombreuses performances: "Apaches" aux Folies Bergères,  "Balade sensorielle" au Théâtre de la Ville.

Aujourd'hui elle est interprète dans différentes compagnies : Cie Les Congénères, Cie Haut parleur, Collectif FAIRE. Parallèlement, elle est artiste associée au Chapiteau Rajganawak, lieu culturel basé en Seine-Saint-Denis, avec qui elle développe ses propres projets artistiques qui voyageront en 2021 en Ethiopie.

Mélissa Dilvy / artiste chorégraphique

Formée en danse Hip Hop par la compagnie Dans’6T à Tarbes, Melissa a poursuivi sa formation au Centre Chorégraphique James Carlès à Toulouse cycle supérieur de la formation professionnelle de « Danseur-Interprète » dont elle ressort diplômée en juin 2016. Elle participe par la suite au processus de création de la pièce « Stimule » de la Cie m.o , et intègre la compagnie Achak dans le projet « i.D entité » à Clermont-Ferrand en tant que danseuse interprète.

Elle est également répétitrice pour la Biennale de la danse Lyon pour les départements Drôme Ardèche avec la compagnie A’corps et danseuse pour la compagnie Révolution depuis 2018. Elle intègre la compagnie Sara Ducat cette même année pour la pièce Phase 1, en alternance avec Anthony Cazaux.

Céline Holzer / artiste chorégraphique

Elle débute la danse à l’âge de 7 ans.

Après des études au Conservatoire d’Istres, elle part en formation professionnelle en danse contemporaine à Nice.

Par la suite, tout en suivant sa formation au Conservatoire d’Avignon, elle se familiarise avec les arts du cirque à Toulouse et en Belgique avant d’intégrer la compagnie “La Passerelle”.

Elle est engagée par la compagnie “Ballet Junior” de Genève avant d’intégrer la compagnie Ballet Actuel en novembre 2004.



David Mazón Fierro/ artiste chorégraphique

David Mazón Fierro est né en Equateur. Il réalise des études de Graphisme, Promotion Culturelle et travaille parallèlement avec plusieurs Organismes comme l'UNESCO et Ayuda en Acción dans divers projets socioculturels. Il commence une nouvelle période de formation en France avec Marcelo Murriagui, puis obtient le diplôme d'études Chorégraphiques au Conservatoire de Boulogne-Billancourt. Il devient ensuite stagiaire au CDC de Toulouse, où il crée Humanum Company en 2011. David a travaillé avec Byron Paredes, Ruxandra Racovitza, Gigi Caliccuiliano, Ingeborg Liptay, Simona Bucci, Vincent Dupont, Alain Buffard, Mladen Materic, Robyn Orlin, Christian Rizzo, Fernando Melo et a collaboré entre autres avec Akram Khan et la Compagnie Pina Bausch.



Seifeddine Manaï / artiste chorégraphique

Chorégraphe et danseur interprète, d’origine tunisienne, il se forme à la scène avec la Cie Sybel Ballet Théâtre dirigée par Syhem Belkhodja, et intègre en 2003 le jeune ballet national de Tunisie.

En 2005 il obtient une bourse de l’État français pour intégrer la formation d’Artiste chorégraphique au sein de  l'école Nationale Supérieure de Danse Contemporaine d’Angers. Il participe au projet vidéo (D.A.N.C.E.R.S ) de Bud Blumenthal puis rejoint la Cie Osmosis Physical Dance Theater et danse dans « Autoroute Du Soleil », « T R A N S I T » , « (Des) astres du monde » ainsi que pour le projet « Hôtel Dance Room international » en Allemagne.

Il enrichit son parcours en dansant et en rencontrant divers autres artistes français mais aussi européens tels que les chorégraphes Héla Fattoumi et Eric Lamoureux, Emmanuelle Huynh, la Compagnie CHATHA, « les Ballet C de la B », « Ultima Vez ».

Il créé dernièrement un solo « Maktoub ». Il fonde parallèlement le Collectif Upper Underground Crew à Tunis qui  sera amené à participer à divers projets en collaboration avec des compagnies locales. Le collectif est très vite repéré  pour son travail essentiellement orienté.



Brice Mvie / artiste chorégraphique

Venu à la danse par la découverte du Krump, formé en danses urbaines au Centre Chorégraphique James Carlès, Brice se définit lui-même comme un danseur urbain expérimental. Mêlant expériences en Battles, et en compagnie (CCJC Hip Hop Compagnie, le Boléro à l’Université Toulouse Jean Jaurès), il fait notamment partie du projet All Elements Heddy Maalem, et a intégré la compagnie pour la création de Phase 1.



Amandine Petit / artiste chorégraphique

Amandine commence la danse à l'âge de 6 ans et jusqu'en 2006 elle étudie la danse classique et contemporaine dans une école privée à Strasbourg. En 2006 elle part en Autriche pour étudier à l'université Anton Bruckner, où elle approfondi entre autre ses connaissances en floor work, partenering et improvisation. Elle obtient 2 licences et un Master dans cette université, et part ensuite à Venise pour participer à la création d'une pièce pour l'ouverture de la bienale de la danse. Elle poursuit sa carrière en Allemagne, en Suisse et en France  en travaillant avec des chorégraphes comme Johannes Wieland(Staatstheater Kassel), Yoshiko Waki et Angie Hiesl, Angelo Dello Iacono  (ADN dialect). Elle commence à travailler avec la compagnie Sara Ducat en 2015 pour la pièce "Projet  Caméléon".



Wissam Seddiki/ artiste chorégraphique

Après une formation en hip hop dans son enfance, Wissam entre au Conservatoire de Paris (CRR) pour y mener une formation contemporaine, classique et musicale. Mais Wissam est un danseur autodidacte et au-delà de son affection pour la photographie et la vidéo autour desquelles il mène des projets parallèles, il se forme seul au break et à l’acrobatie depuis 2014. En 2017, il fait partie des danseurs formés au CNDC d’Angers où il va travailler avec des chorégraphes tels que Amala Dianor, Ambra Senatore, Hervé Robbe, Mickael Lemaire, Dominique Petit, Georges Reishel, Alban Richard, Robert Swinston…Et traverser le répertoire de Ohad Naharin, D.Bagouet, T.Brown, M.Cunningham, A.Nikolais, O.Duboc, et A.Richard. En 2020, il rentre stagiaire de la HSU Chein Wei dance company à Taiwan pendant 3 mois.



Pierre Burette / artiste musicien

C’est en 2003 que Pierre commence son apprentissage du violoncelle en conservatoire classique. Il poursuivra son cursus pendant 10 années durant lesquelles il se familiarisera à la

pratique de cet instrument au travers de diverses formations allant du quatuor à cordes jusqu’à l’orchestre symphonique.

Parallèlement à cela, il développera rapidement un goût prononcé pour la composition et l’improvisation qui l’amènera à étendre sa pratique à d’autres styles en intégrant le groupe de rock progressif Purple Plane en 2011 puis le groupe Djenavi, une fusion entre les

musiques classiques, les musiques traditionnelles et les musiques actuelles, en 2018.

Pierre va également se passionner pour l’univers de la musique à l’image à travers le cinéma, le théâtre et la danse, domaines dans lesquels il multipliera les collaborations à partir de 2014 en tant que compositeur-interprète, notamment avec les compagnies

9Thermidor, Sara Ducat, 9.81 et le collectif Culture en Mouvements.

Sa recherche de pluridisciplinarité dans la musique l’amènera également à travailler en tant que musicien de studio, comme arrangeur et interprète, sur divers albums.

Parallèlement à ses activités professionnelles Pierre achèvera en 2020 un cursus de musiques actuelles au sein de l’école Music Halle de Toulouse.